Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Sociologie des civilisations rurales au Sénégal
  • : Mon blog cherche à vulgariser la sociologie rurale au Sénégal. Il me permet, en même temps, de mettre en ligne mes différentes activités pédagogiques à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis. De temps en temps, je présente quelques personnalités fortes de l'UGB qui ont gagné mon estime grâce à leur engagement pour la connaissance.
  • Contact

Profil

  • Bouna Ahmeth FALL
  • Bouna Ahmeth Fall est sociologue. Il a été formé de la Première année au Doctorat à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal. Très attaché à cette institution, il y enseigne les sciences sociales depuis Dix Huit ans.
  • Bouna Ahmeth Fall est sociologue. Il a été formé de la Première année au Doctorat à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal. Très attaché à cette institution, il y enseigne les sciences sociales depuis Dix Huit ans.

Ce blog cherche à vulgariser la sociologie rurale au Sénégal. Bonne lecture!

Recherche

Articles Récents

Liens

2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 17:03

Contenu des programmes section LCA

LICENCE L1, L2 et L3

CIMG2007 

 

Intitulé du cours : Connaissance de la société africaine-Wolof 1

 

Type

 

Niveau

Année

Semestre

Crédits/ETC

Volume Horaire

Code

Obligatoire

Licence

1

1

3

39 H CM+TD

SALCA 235

 

Pré-requis : Aucun

Objectifs :

L’objectif général du cours est de montrer aux étudiants comment se construit une société quelle qu’elle soit, avant d’étudier la société wolof dans ses particularités. 

 

Dans la première partie du cours intitulée « De la société en général », nous montrons d’abord, que toute société est un regroupement complexe d’individus qui n’est pas seulement un mécanisme de reproduction sociale. Elle peut -être également un mécanisme interactif qui, de fait, produit du changement social. Ensuite, nous montrons que toute société dispose d’un ensemble de normes qui s’appuient sur des sanctions formelles et informelles, positives et négatives. On insiste sur le lien entre ces normes et le système de valeurs qui permet de comprendre que les normes sont culturelles et non universelles et qu’elles évoluent dans le temps.

 

Dans la seconde partie qui a pour titre « La société wolof et ses ressorts », nous faisons d’abord une présentation générale de la société wolof en parcourant son histoire, sa vie économique, sociale, culturelle et religieuse. Nous abordons, ensuite, la parentalité comme  aspect de l’ordre culturel wolof, la nourriture comme mode d’apprentissage  de l’échange dans cette société. Quant au corps, nous montrons qu’il est le lieu d’inscription des rapports sociaux. L’univers des objets et les relations médiatisées par ces derniers sont présentés dans le chapitre V.  La temporalité  et la place des femmes dans la société wolof dans les deux derniers chapitres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contenu

 

Première partie : De la société en général 

Chapitre I : Les fondements du lien social

Chapitre II : Les agents et les milieux de la socialisation

Chapitre III : Régulation sociale et contrôle social

Deuxième partie : La société wolof et ses ressorts

Chapitre I : Présentation générale de la société wolof

Chapitre II : La parentalité comme aspect de l’ordre culturel wolof

Chapitre III : La nourriture comme mode d’apprentissage  de l’échange dans la société wolof

Chapitre IV : Le corps comme lieu d’inscription des rapports sociaux en milieu wolof

Chapitre V : L’univers des objets et les relations médiatisées par ces derniers en milieu wolof

Chapitre VI : La temporalité dans la société wolof

Chapitre VII : La place des femmes dans la société wolof

 

Méthode d’enseignement

Cours magistral + travaux dirigés

Méthodes d’évaluation

Les apprentissages sont évalués par :

·         Contrôle continu : note (s) CM + note (s) TD/2 ;

·         Examen final

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Références Bibliographiques

Raymond Aron.  Les Étapes de la pensée sociologique, Paris, Gallimard, 1967.

Jean-Michel Berthelot.  La construction de la sociologie, Paris, PUF, 1991.

Gilles Ferréol et Jean-Pierre Noreck.  Introduction à la sociologie, Paris, Armand Colin, Raymond Boudon.  La logique du social. Paris, PUF, 1977.

Pierre Bourdieu. Leçon sur la leçon. Paris, Les Éditions de minuit, 1982.

Pierre Bourdieu. Science de la science et réflexivité. Paris, Raisons d'agir, 2001.

Philippe Corcuff. Les nouvelles sociologies. Construction de la réalité sociale. Paris, Nathan, 2002.

Abdoulaye Bara Diop. La famille wolof. Tradition et changement, Paris, Karthala, 2000.

Abdoulaye Bara Diop, La société  wolof. Tradition et changement : les systèmes d'inégalité et de domination Paris, Karthala, 2012, 360p.

Malick Ndiaye, L’éthique ceddo et la société d’accaparement, tome 1, Presses Universitaire de Dakar, Dakar, 1996, 411p.

Lamine Ndiaye. Parenté et mort chez les wolofs, Paris, Harmattan, 2009.

Assane Sylla. La philosophie morale des wolofs, IFAN-UCAD, Dakar, 1994, 220p.

 

CIMG2007

Partager cet article

Repost 0

commentaires