Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Sociologie des civilisations rurales au Sénégal
  • : Mon blog cherche à vulgariser la sociologie rurale au Sénégal. Il me permet, en même temps, de mettre en ligne mes différentes activités pédagogiques à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis. De temps en temps, je présente quelques personnalités fortes de l'UGB qui ont gagné mon estime grâce à leur engagement pour la connaissance.
  • Contact

Profil

  • Bouna Ahmeth FALL
  • Bouna Ahmeth Fall est sociologue. Il a été formé de la Première année au Doctorat à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal. Très attaché à cette institution, il y enseigne les sciences sociales depuis Dix Huit ans.
  • Bouna Ahmeth Fall est sociologue. Il a été formé de la Première année au Doctorat à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal. Très attaché à cette institution, il y enseigne les sciences sociales depuis Dix Huit ans.

Ce blog cherche à vulgariser la sociologie rurale au Sénégal. Bonne lecture!

Recherche

Articles Récents

Liens

9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 13:05

CIMG0396

Paysan du monde de José Bové

Seattle, Gênes, Mac Do, Attac... dans le puzzle de l'anti-mondialisation, un nom revient immanquablement : José Bové. Devenu en trois ans l'emblème de la lutte contre la globalisation économique, le représentant de la Confédération paysanne n'en finit pas d'étonner. Si lui et ses compagnons de route ont su utiliser tous les moyens de communication possible pour faire connaître leur combat, on ne peut leur enlever une évidente sincérité et un engagement radical qui défient les lois éphémères de la médiatisation. Mais attention, José Bové n'est pas uniquement l'homme qui cassa un McDo en 1999. Il est celui qui, avec ses camarades, créa un système agricole d'autogestion dans le Larzac, matérialisant avec succès une idéologie communautaire et égalitaire qui sert à présent de référence dans plusieurs pays. Il est aussi celui qui soutint le combat des Kanaks en Nouvelle-Calédonie. Celui qui échangea sa pipe et quelques idées avec le sous-commandant Marcos au Mexique. Celui qui lutta avec Greenpeace contre les essais nucléaires dans le Pacifique. Paysan du monde est le carnet de route de toutes ces rencontres – illustré de nombreuses photographies. À Cuba, aux États-Unis – où il passa ses premières années –, à Tahiti, au Canada, en Palestine, on découvre des compagnons d'opposition et l'histoire même de ces pays qui explique les combats actuels : "Dès l'instant où on ne supporte plus une injustice, il faut refuser de collaborer."
Bové nous entraîne, au long de ces cinq cents pages, dans ses guerres contre les dérives économiques et marchandes... Voilà un récit de solidarité, d'ouverture, de passion, d'humanité. Et si le "moustachu" est, il est vrai, toujours au centre du récit, il parvient à éviter la dérive égocentrique. Au contraire, les grincheux pourraient lui reprocher un certain côté angélique. Reste le témoignage d'une vie riche, entière, passionnée et généreuse. Alors, Bové, Zorro des temps modernes ? Non, plutôt une preuve que l'homme a encore, où qu'il soit, une carte à jouer dans la marche du monde. "Nous devons nous aussi nous internationaliser et, au-delà des solidarités traditionnelles, globaliser la lutte et l'espérance." --Marine Segalen

Source : http://www.amazon.fr/Paysan-du-monde-Jos

Partager cet article

Repost 0

commentaires