Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Sociologie des civilisations rurales au Sénégal
  • : Mon blog cherche à vulgariser la sociologie rurale au Sénégal. Il me permet, en même temps, de mettre en ligne mes différentes activités pédagogiques à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis. De temps en temps, je présente quelques personnalités fortes de l'UGB qui ont gagné mon estime grâce à leur engagement pour la connaissance.
  • Contact

Profil

  • Bouna Ahmeth FALL
  • Bouna Ahmeth Fall est sociologue. Il a été formé de la Première année au Doctorat à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal. Très attaché à cette institution, il y enseigne les sciences sociales depuis Dix Huit ans.
  • Bouna Ahmeth Fall est sociologue. Il a été formé de la Première année au Doctorat à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal. Très attaché à cette institution, il y enseigne les sciences sociales depuis Dix Huit ans.

Ce blog cherche à vulgariser la sociologie rurale au Sénégal. Bonne lecture!

Recherche

Articles Récents

Liens

25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 10:44

ANTHROPOLOGIE ET  RELIGIONS AFRICANES

 

B31. L’art africain dans l’éveil et la construction de la personnalité” dans Mission de l’Eglise n°153, oct.-déc. 2006, pp.11-14.

 B30. “La diversité culturelle, de la notion au concept”, dans Pierre Lemieux (ss la dir. de), La diversité culturelle. Protection de la diversité des contenus culturels et des expressions artistiques, Conférence internationale des facultés de droit ayant en commun l’usage du français (CIFDUF), Réseau institutionnel de l’Agence Universitaire de la francophonie (AUF), Paris, 26 janvier 2005, Les presses de l’université Laval, Québec, 2006, pp. 7-23. [216 p.].

B29. “Safeguarding intangible cultural heritage in an era of globalization” dans Globalization and Intangible Cultural Heritage, International Conference, 26-27 August 2004, Tokyo, Japan, Unesco, United Nations University, 2005, pp.108-111.

B28. “Cultural Freedom in a diversified world” Review dans Thresholds, Working between cultures, Issue 2, Summer 2005, Counterpoint, British Council, London, pp. 6-7.

B27. “Culture: merchandise or an ideal/value?” dans J.-M. Baer, A. Klamer, D. Throsby et I.-P. Lalèyê, Cultural Diversity, British Council, Londres, 2004, pp. 54-67.

B26. « Comprendre la médecine traditionnelle africaine » dans LA LETTRE n°22 Bulletin d’Information de la Fondation LING, Lausanne, Février 2001, pp.2-4.

B25. « L’accès à Dieu dans les religions négro-africaines traditionnelles » dans Supplément du N°130 de Mission de l’Eglise, Paris, janvier 2001, pp. 49-55.

B24. « Les traditions religieuses négro-africaines : rites de maîtrise et pratiques de salut. », dans Boisvert Mathieu (ss la dir. de), Un monde de religions, Tome 3, Presses de l’Université du Québec, avril 2000, (248 p.), pp.127-170.

B23. « Santé, maladie et guérison dans les cultures négro-africaines » dans Actes du 1er Colloque de Psychiatrie Transculturelle sur le thème : Croyances et santé mentale,  organisé à Nouakchott (Mauritanie), du 30 mars au 1er avril 1998. Actes publiés par le Centre de Neuro-Psychiatrie de Nouakchott, Nouakchott, 1999, pp.14-22.

B22. « Comment meurent les cultures ? Interrogations philosophico-anthropologiques sur le concept de génocide culturel », dans Boustany Katia et Dormoy Daniel (ss la dir.de), GENOCIDE(S), Collection de Droit International, Publications du Réseau Vitoria, Editions Bruylant., Editions de l’Université de Bruxelles, 1999, pp.265-293.[520 p.]

B21. « Religion et religiosité négro-africaines dans l’optique de Léopold  Sédar Senghor. Dans SENGHOR, Actes du Colloque de Dakar, Université Cheikh Anta Diop, 10-11 octobre 1996, Presses Universitaires de Dakar, Dakar, 1998, (412 p.), pp.365-375. [African Religion and Religiosity in Leopold Sedar Senghor’s View]

B20. Organisations économiques et cultures  africaines, De l’homo oeconomicus à l’homo situs,  col. Etudes africaines, Paris, l’Harmattan, 1996, 500 p., Ouvrage publié sous la direction de I. P. Lalèyê, H. Panhuys, T. Verhelst et H. Zaoual. [Economic Organizations and African Cultures]

B19. « L’autorité en Afrique, une réalité en mutation?» In Organisations économiques et cultures africaines, De l’homo oeconomicus à l’homo situs,  col. Etudes africaines, Paris,

l’Harmattan, 1996 [500 p.], pp 147 - 156. [Authority in Africa: A Changing Reality?]

B18. «Les religions de l’Afrique noire», dans Jean Delumeau (sous la direction de) Le fait religieux, Paris, Fayard, 1993, (781 p.), pp.643-713 [Religions in Black Africa].

B17. Le religioni dell’Africa Nera, dans Il Fatto religioso a cura di Jean  Delumeau,

Società Editrice Internazionale (SEI), Torino, 1997[810p], pp. 673-746

B16. «Las religiones del Africa Negra», dans El Hecho Religioso, Enciclopedia de las Grandes religiones, Jean Delumeau  (Dir.), Alianza Editorial, S.A, Madrid, 1995,

[770p], pp. 615-682

B15. «Mito y rito en la experiencia religiosa fricana », dans Julien Ries, (Coordinador), Tratado de antropologia de lo sagrado 1. Los origenes del homo religiosus, Collection Trotta Paradimas n°6,  Editorial Trotta, S.A., 1995, Madrid, pp.317-339. [374 p.].

B14. «L’eau dans le vécu africain», in Croissance de l’Eglise n°105, janvier 1993, pp.61-66. [Water in African Life]

B13. «Mythe et rite dans l’expérience religieuse africaine», Julien Ries (sous la direction de), in Traité d’anthropologie du sacré, vol.1. Les origines et le problème de l’homo religiosus, Paris-Tournai-Louvain-la-Neuve, Desclée, 1992, pp.307-329. [Myth and Rite in African Religious Experience]

B12. «Mito e rito nell’esperienza religiosa africana» in Le origini e il problema dell’homo religiosus (Trattato di antropologia del sacro, vol.1), sous la direction de Julien Ries, Milan, Jaca Book-Massimo, 1989, 328 p., pp.281-300. [Myth and Rite in African Religious Experience]

B11. «Dialectique de l’homo religiosus africain avec le sacré. Points d’ancrage pour une

théologie de la vie monastique.» in Vie monastique et inculturation à la lumière des

traditions et situations africaines. Actes du Colloque International, Kinshasa 19-25

février 1989, Archidiocèse de Kinshasa et Aide inter-monastère éditeurs,

Kinshasa, 1989, pp.293-316. [Dialectic of the Relationship between African Homo Religiosus

with the Sacred]

B10. «Du rite au mythe et du mythe au rite. Une phénoménologie de la transcendance.

Contribution à une approche non positiviste du sacré dans les religions africaines

traditionnelles» in Médiations africaines du sacré. Célébrations créatrices et langage

religieux. Actes du Troisième Colloque International du CERA, Kinshasa, 16-22 février

1986, n° spécial, Cahiers des Religions Africaines Vol.XX/XXI, n°39-42, 1986-1987,

Faculté de Théologie Catholique de Kinshasa, 1987, (564 p.), pp.29-47. [From Rite to Myth and From Myth to Rite. A Phenomenology of Transcendence]

B9. «De la quête spirituelle de l’Afrique contemporaine. Repérage des fondements pour une évaluation critique.» in L’Afrique et ses formes de vie spirituelle, Actes du Deuxième

Colloque International du Centre d’Etudes des Religions Africaines, Kinshasa 21-27

février 1983, Cahier des Religions Africaines n° spécial, vol.17, n°33/34, janv.-juin 1983,

pp. 55-68. [On Contemporary Africa’s Spiritual Quest. Identifying Grounds for a Critical Evaluation] 

B8. «Prolongements anthropologico-philosophiques à partir de l’eschatologie négroafricaine», in Schuld, Suhne und Erlosung, sous la direction de P.Karl Rivinius SVD, Hrsg Veroffentlichungen des Missionspriesterseminars, n°33, Herausgegeben im Sterler Verlag, St.Augustin bei Bonn, 1983, 1983, pp.288-293. [Anthropological and Philosophical Considerations on African Eschatology]

B7. «La personnalité négroafricaine comme lieu d’interrogation sur la genèse de la faute et du péché». Ibid. pp.125-148.[African Personality as a Questioning site on the Origin of Fault and Sin]

B6. «La sorcellerie, vestige d’un savoir moribond ou balbutiement d’une science future ?» dans TELEMA (Revue de Réflexion et de Créativité Chrétiennes en Afrique) n°1, janvier-mars 1983, pp.35-53. [Witchcraft: a Dying Knowledge or a Nascent Future Science?]

B5. «Relations interpersonnelles et sortilèges. Réflexions sur la conception négroafricaine de la personne et les causes de la persistance de la sorcellerie» Actes du Colloque International   d’Abidjan, Savanes et Forêts n° spécial, 1er trimestre 1982, pp.273-286. [Interpersonal Relationship and Curse. African notion of the Human Being and Witchcraft]

B4. «Valeurs chrétiennes et valeurs de civilisation dans une société en mutation». Actes de la Quatorzième Semaine Philosophique de Kinshasa, Faculté de Théologie Catholique de Kinshasa, 1982, pp.36-62. [Christian Values and Those of Civilization in a Changing Society]

B3. «L’expérience religieuse africaine et les relations interpersonnelles». Colloque                  International de l’ICAO, Revue Africaine de Théologie, vol.5, n°10, octobre 1981, pp.236-239. [African Religious Experience and Interpersonal Relationships] 

B2. «La personnalité africaine. Pierres d’attente pour une société globale»,  in Combats pour un christianisme africain, «Mélanges» en l’honneur du Professeur MULAGO, Bibliothèque du  Centre d’Etudes des Religions Africaines n°6, Kinshasa (Zaïre), 1981, pp.137-147. [African Personality: Basis for a Global Society]

B1. Pour une anthropologie repensée. Ori l’oni she ou de la personne comme histoire.

«Approche phénoménologique des cheminements de la liberté dans la pensée Yoruba».

Paris, La Pensée Universelle, 1977, 158 p. [Rethinking Anthropology. Phenomenological Approach in Yoruba Thought]

Partager cet article

Repost 0

commentaires